Capsulite Rétractile de l’épaule ou épaule gelée : qu’est-ce que c’est ?

Avez-vous déjà entendu parlé de la capsulite rétractile de l’épaule ? Il s’agit d’une affection bénigne au niveau de l’articulation de l’épaule. Mais quels sont les symptômes de cette pathologie ? Comment faire pour ne plus avoir mal ?  DrSport vous en dit plus sur le sujet.

La capsulite rétractile : définition

Elle se manifeste lors de la rétractation et de l’épaississement de la capsule articulaire (membrane souple qui englobe l’articulation). C’est cette dernière qui permet d’effectuer les mouvements de l’épaule comme l’abaissement, la rotation, l’abduction…
Si la capsule perd son élasticité, la mobilisation de l’épaule est limitée au point d’être bloquée surtout en rotation externe et pour écarter le bras.

Rappel anatomique :

L’épaule est constituée de trois articulations et de deux espaces de glissements :

  • L’articulation scapulo-humérale sphéroïde (au niveau de laquelle la tête de l’humérus vient s’insérer dans la cavité glénoïdale de la scapula) est l’articulation principale de l’épaule.
  • L’articulation acromio-claviculaire à surface plane unit l’extrémité latérale de la clavicule et l’acromion, saillie osseuse partant de la scapula.
  • L’espace de glissement scapulo-thoracique correspond à plusieurs surfaces entre la scapula et le thorax, permettant une plus grande mobilité de l’épaule.
  • L’articulation sterno-claviculaire unit l’extrémité médiale de la clavicule et la partie supérieure du sternum, le manubrium ainsi que la première côte thoracique elle-même rattachée au manubrium.
  • L’espace de glissement sous-acromial correspond à l’espace localisé sous l’acromion et au-dessus de l’humérus.

De nombreux ligaments viennent joindre et renforcer ces articulations qui offrent une grande mobilité à l’épaule et au membre supérieur.

L’épaule permet ainsi de réaliser de nombreux mouvements, tels que :

  • L’anté-pulsion, amenant le membre supérieur vers le haut et l’avant avec une amplitude de 180°.
  • La rétro-pulsion, amenant le membre supérieur vers le bas et l’arrière avec une amplitude de 45°.
  • L’abduction, amenant le membre supérieur latéralement avec une amplitude de 180°.
  • L’adduction qui est réalisable uniquement lorsque le membre supérieur est amené à l’avant ou à l’arrière du thorax.

Qui peut-être touché par la capsulite rétractile ?

La capsulite rétractile concerne surtout les individus âgés entre 40 et 60 ans. Elle est plus fréquente chez les femmes notamment en période de ménopause ou de ménopause installée.

Quels sont les symptômes de cette pathologie ?

Une capsulite rétractile se distingue des autres pathologies car elle se développe selon trois phases principales qui sont les suivantes :

  • Dans un premier temps, cela commence par une phase de douleur importante voire permanente. Cette douleur peut descendre jusqu’au coude. Elle est le plus souvent ressentie au repos et lors des mouvements brusques et particulièrement le soir et la nuit.
    Il est souvent difficile de dormir correctement durant cette période. En effet, il n’est pas possible de se coucher sur le côté de l’épaule touchée. Cette première phase est plus ou moins longue entre 1 à 4 mois environ.
  • La seconde phase qui dure environ 3 à 12 mois, est caractérisée par un enraidissement de l’épaule affectée et, de fait, par la diminution de l’amplitude des mouvements.
    Durant cette période, la douleur est moins intense et survient de façon intermittente.
  • Enfin, la troisième et dernière phase se traduit par la diminution de la douleur et la récupération graduelle des mouvements.
    Cette période correspond au début de la guérison et elle peut durer environ 6 mois à 2 ans.

Comment apparaît une capsulite rétractile ?

La capsulite rétractile a tendance à se manifester sans raison visible. Cependant certaines conditions médicales, qui ont comme point commun de provoquer une perte de mouvement de l’épaule, peuvent parfois être liées à son apparition. On retrouve notamment :

  • L’immobilisation de l’épaule (à la suite d’une fracture, d’une mastectomie, etc.) ou l’immobilisation générale prolongée (à la suite d’une chirurgie thoracique par exemple).
  • Une atteinte neurologique (un accident vasculaire cérébral ou AVC par exemple).
  • L’existence d’une autre affection de l’épaule, comme une tendinite, une bursite ou une rupture de la coiffe des rotateurs.
  • Une période de stress et de fatigue importante.

On note aussi que certaines pathologies peuvent avoir un lien avec la capsulite rétractile comme : le diabète, les maladies cardiaques, les problèmes thyroïdiens ou encore les pathologies cervicales.

Quels sont les examens complémentaires à réaliser ?

Le diagnostic est essentiellement clinique.
En effet, les examens biologiques sont normaux, la radiographie de l’épaule est normale au moins en début d’évolution.
A un stade plus tardif, on peut retrouver une décalcification osseuse liée à l’immobilisation, confirmée par la scintigraphie.
L’échographie peut être utile pour vérifier l’intégrité des tendons de la coiffe.

Quel traitement en cas de capsulite rétractile?

Il existe différents traitements possibles, des traitements médicamenteux, des traitements à base d’injections et des traitements manuels (rééducation avec de la kinésithérapie).

Les traitements médicamenteux :

  • Les antalgiques (paracétamol) en cas de douleurs gênantes.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) avec leur contre-indications habituelles dont les plus fréquentes sont : pathologies digestives, insuffisances rénales, traitements anticoagulants.

Les traitements par injections :

  • L’injection de corticostéroïdes.
  • L’arthrographie distensive (injection, sous analgésie locale, dans l’épaule d’une solution saline ou d’air afin de favoriser le retour de la capsule à son état normal).

Les traitements manuels :

  • Les traitements de physiothérapie ont pour but de diminuer la douleur, d’améliorer la mobilité et de restaurer la fonction.
  • La thérapie manuelle (massage des tissus mous, mobilisation articulaire, contraction et relâchement).
  • Les étirements passifs.
  • La correction posturale.
  • La rééducation intensive en hôpital de jour en centre de rééducation fonctionnelle avec balnéothérapie.  Une prise en charge rapide et un traitement précoce de la capsulite peuvent réduire significativement les conséquences néfastes de cette pathologie et diminuer le délai de récupération.

L’utilisation du laser est une modalité qui s’avère efficace selon certains pour réduire la douleur lors du premier stade de la capsulite mais n’a pas fait formellement sa preuve.
On peut ainsi diminuer la gravité des symptômes et favoriser une récupération plus rapide.

La Liste des questions les plus fréquentes sur la capsulite rétractile

Voici les questions les plus fréquemment posées sur cette pathologie. DrSport vous apporte des réponses.

Combien de temps dure une capsulite rétractile?

Bien que le pronostic soit favorable pour la majorité des personnes atteintes, la récupération complète peut être longue, le temps de récupération peut aller d’1 à 3 ans. De plus, certains problèmes de mobilité peuvent persister, notamment au niveau de l’amplitude des mouvements.

Quels sont les sports autorisés en cas de capsulite rétractile?

  • Jogging,
  • Football (sauf gardien de but),
  • Sports de glisse (ski, surf).

Quels sont les sports interdits ?

Voici la liste des sports à ne pas pratiquer lorsqu’on est atteint de capsulite rétractile de l’épaule:

  • Sports de raquette (tennis, squash, badminton, ping-pong),
  • Golf,
  • Natation,
  • Sports de lancés (handball, javelot, poids, basket, volley, pétanque…).

Vous avez un doute ? Vérifiez vos symptômes et faites votre auto-diagnostic avec DrSport en cliquant ici.

Vous n'avez pas encore de compte?

Accédez à la totalité des articles DrSport en créant votre compte
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez nos dernières actualités sport/ santé

Prenez soin de vous!!!

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Profitez d'une offre exclusive!

  • -30% sur toutes les offres PREMIUM avec le code BIENVENUEDS30
Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs.