L’été est enfin arrivé et avec lui les vacances. Juillettistes et aoûtiens vont profiter de leurs congés pour se rendre en villégiature, à la mer, à la montagne, et profiter d’un repos bien mérité après une année de travail. Mais pour les sportifs, la question se pose : faut-il faire une pause dans l’entraînement ou continuer au même rythme ? Ni la première ni la deuxième option ne sont la bonne.

Les vacances : un moment pour récupérer

Vous courez tous les jours, vous vous rendez à la salle, vous faites vos exercices de façon régulière tout au long de l’année ? Alors vous avez de fortes chances de vous être posés cette question : « si j’arrête le sport durant les vacances, est-ce que je vais tout perdre ? ». La réponse est simple : non. Quelques jours sans entraînement n’auront pas d’effet sur votre forme physique. Mais il faut tout de même faire attention.
Les vacances sont le moment idéal pour récupérer. Tous les sportifs sont conscients que le corps en a besoin : les amateurs de CrossFit savent, par exemple, qu’il est très conseillé de ne pas pratiquer deux séances deux jours d’affilée, une théorie qui a été corroborée par une étude publiée en juin 2016 dans la revue Frontiers in Physiology. Il semblerait que deux jours de CrossFit consécutifs aient un effet néfaste sur les actions anti-inflammatoires du système immunitaire sans avoir de réels avantages au niveau musculaire.
Quels que soient le sport et même le niveau d’activité physique pratiqués, le repos est fondamental : il n’est donc pas question de ne pas profiter des vacances d’été pour se reposer un peu, votre corps vous dira merci.

 

Faire une pause dans le sport durant les vacances d’été est bénéfique mais il ne faut pas rester totalement inactif, il convient de se faire plaisir et de ne pas penser aux performances.

Repos ne signifie pas inactivité

Si se reposer est primordial, il ne faut pas confondre « ne pas s’entraîner » et « rester inactif ». Les vacances sont l’occasion de pratiquer de nombreux sports plus doux, ce qui permettra de garder la forme sans trop se fatiguer.
Celles et ceux qui ont opté pour des vacances sur le sable chaud peuvent en profiter pour se baigner : la natation est l’un des sports les plus complets.
À la montagne, la randonnée peut être une bonne solution pour des activités sportives qui ne demandent toutefois pas un effort intense.
Et à la maison, le yoga et quelques exercices simples peuvent permettre de garder la forme.
Le secret pour des vacances reposantes qui ne soient pas inactives, c’est en effet l’intensité : on oublie les performances, les objectifs ou encore l’horaire et on pratique le sport quand on veut, comme on veut.

On surveille tout de même son alimentation

Pour celles et ceux qui conjuguent sport et alimentation stricte, les vacances sont également là pour faire une pause. Comme pour la pause sportive, il ne faut pas tomber dans l’excès : il convient de conserver certaines règles. Mais quelques écarts sont autorisés : outre les muscles, il faut aussi reposer l’esprit. Ne dit-on pas « après l’effort, le réconfort » ? Alors si la chaleur vous donne envie d’une petite glace, ne vous privez pas.
L’objectif final est de repartir sur de bonnes bases après les vacances : la pause d’été permettra, quand viendra le moment de la reprise, de se relancer plus motivé que jamais dans l’entraînement régulier.
Mais attention à ne pas mettre la barre trop haut dès le début : vous aurez tout de même été moins actif durant une ou deux semaines, il faut que votre corps se réhabitue au rythme et à l’effort.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This