Si vous aimez les voyages mais que vous ne voulez pas faire l’impasse sur votre entraînement, choisissez votre destination en fonction des villes qui offrent les meilleurs spots de running. Puisque ce sont généralement des grandes villes, elles vous offriront une flopée d’autres activités à réaliser une fois votre session terminée.

 

Restez en France et partez à Lyon ou Paris

On pourrait penser qu’en France le lieu le plus prisé par les coureurs se trouve dans la Capitale mais… il n’en est rien. Si les Quais de Seine, désormais piétons, et les divers parcs de Paris ne manquent pas de faire le bonheur des runners, c’est à Lyon qu’on trouve le spot le plus prisé de France. Selon les données de l’application Strava publiées en janvier 2018, c’est le parc de la Tête d’Or de Lyon qui domine le classement français. Il s’agirait même du quatrième spot de running d’Europe.

 

L’incontournable VondelPark d’Amsterdam

Amsterdam a un avantage : la ville est sensiblement plate, ce qui en fait un terrain de jeu idéal pour les coureurs et pour les cyclistes qui y sont légion. Ce n’est donc pas très étonnant que ce soit dans la capitale des Pays-Bas que l’on trouve le parc le plus prisé par les runners. Il s’agit du très grand VondelPark qui propose deux parcours, l’un de 2 km et l’autre de 3,3 km, en plein centre de la ville. Sans compter qu’il n’y a que très peu de voitures aux abords des canaux où piétons et cyclistes sont rois : de quoi se créer soi-même un petit parcours atypique et pittoresque.

Londres et ses parcs royaux

Un peu plus au Nord, de l’autre côté de la Manche, on trouve Londres. La royauté y a créé et entretenu jusqu’à ce jour neuf parcs : le plus grand, Hyde Park, date de 1637 et s’étend sur 140 hectares. Il est séparé des jardins de Kensington par une simple rivière si bien que les deux cumulés offrent 250 hectares de verdure au cœur de la capitale britannique. D’ailleurs, la résidence royale de Kensington Palace, où habitent le prince William et la duchesse de Cambridge Kate Middleton ainsi que le prince Harry et la duchesse de Sussex Meghan Markle, s’y trouve, donc vous pourrez la voir en passant.

 

Partez aux États-Unis courir à New York

Difficile de ne pas parler du mondialement célèbre Central Park, le parc se trouvant au centre de Manhattan : d’une taille impressionnante, 341 hectares, il est une destination de rêve pour de nombreux runners qui profiteront de l’occasion pour visiter la Grande Pomme. Et si faire encore plus de kilomètres en avion ne vous effraie pas, optez pour la côte Ouest et plus précisément Venice Beach, théâtre de dizaines de séries et films américains (dont, selon la rumeur, certaines scènes d’Alerte à Malibu), probablement la plus connue des plages de Los Angeles.

Utilisez une application pour un parcours unique

Si vous préférez découvrir une ville en même temps que vous courez, et non après votre session, l’application Runnin’City est faite pour vous : elle propose gratuitement des dizaines de parcours de 5, 10 ou 15 kilomètres dans près de 150 villes dans le monde.

Les parcours sont conçus en fonction des points touristiques de la ville et le tout est automatisé : vous êtes guidé vocalement sur le parcours et lorsque vous passez à proximité d’un lieu ayant un intérêt touristique, l’application vous donne un bref commentaire audio.

Vous n’aurez même pas à vous arrêter, juste à tourner la tête et découvrir des lieux uniques.

Une manière différente et originale d’allier sport et tourisme.

Quoi que vous fassiez, bonnes vacances à vous !

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This