La dopamine est connue du grand public comme « l’hormone du bonheur » ou « l’hormone du plaisir ». Il s’agit d’un neurotransmetteur qui influence notre comportement et nos actions au quotidien. Comment fonctionne-t-elle ? Qu’est-ce qui l’active ? Dr Sport vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette molécule.

La dopamine : un neurotransmetteur important

Comme tout neurotransmetteur, la dopamine est une molécule biochimique qui va permettre une communication au sein du système nerveux. Elle est donc très importante pour le fonctionnement de notre corps et, en particulier, de nos habitudes ; elle va activer le système de récompense/renforcement, appelé aussi système hédonique.
Ce système permet la survie de l’individu puisqu’il fait comprendre quand une action est adaptée à sa préservation. Ainsi, par exemple, ce système s’active quand on boit alors qu’on a très soif ou encore quand on mange un aliment bon pour la santé en nous renvoyant une sensation de bien-être ; mais ce n’est pas tout : l’individu voulant reproduire cette sensation, il aura tendance à reproduire ces actions qui sont bonnes pour sa survie.
Cette sensation, justement, est provoquée par la dopamine, d’où son nom d’hormone du plaisir ou du bonheur.

La-dopamine-comment-ca-fonctionne

Un risque d’effets pervers

Malheureusement, la dopamine n’est pas toujours associée à des actions bénéfiques : cette hormone s’active également lorsqu’on boit de l’alcool, par exemple, ou encore dans le cadre des comportements addictifs (drogues, sucre…) ; elle peut donc entraîner des comportements à risque comme, dans le cas du sport, la bigorexie, l’addiction au sport.

Le sport stimule la dopamine

Parmi les activités qui peuvent inciter le corps à produire de la dopamine, le sport en est une. C’est en effet ce neurotransmetteur qui est responsable de cette sensation de bien-être à la fin d’une séance, en particulier si lors de cette séance on estime avoir atteint ou dépassé les objectifs qu’on s’était fixés.

La dopamine est donc une hormone fondamentale dans notre quotidien : elle nous offre une sensation de bien-être qui nous rend heureux, tout du moins pendant quelques instants. Si, comme pour toute bonne chose, l’excès peut se révéler mauvais, connaître son fonctionnement peut nous permettre d’en faire un atout autant au niveau du sport (elle va nous inciter à nous dépasser) qu’au niveau de nos habitudes afin d’améliorer notre hygiène de vie (manger plus équilibré, bien s’hydrater, arrêter la cigarette…)

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This