Si vous n’imaginez pas commencer une session de sport sans avoir vos écouteurs à portée de main, vous avez parfaitement raison. Nombreux sont les sportifs qui se font accompagner de musique durant l’entraînement et pour cause : la musique améliore la concentration et donc les performances. Dr Sport vous explique pourquoi.

 

La musique dans les oreilles améliore les performances

Ça ne coule pas de source : comment un simple accompagnement musical, qui n’a donc aucun impact direct sur les muscles, peut améliorer les performances sportives ? Tout simplement car la musique influence le cerveau.
Les études sont nombreuses sur ce sujet : le phénomène est étudié depuis les années soixante-dix. Les performances des sportifs sont meilleures lorsque leur effort est réalisé au rythme de la musique : cette dernière, outre le fait qu’elle donne le rythme, fait « oublier » la fatigue, la souffrance et améliore la coordination. C’est ce qu’a prouvé l’étude de Y. Hayakawa The effects of music on mood during bench stepping exercise (Les effets de la musique sur le moral pendant des exercices de step, en français) qui date de 2000. En 1996, le professeur Mills avait identifié le même phénomène chez des collégiens : plus le tempo de la musique était élevé, meilleures étaient les performances.

Comment créer une playlist parfaite pour l’entraînement ?

Existe-t-il la « playlist parfaite » pour le sport ? Difficile à dire. La musique, c’est aussi une question de goût et nous n’avons pas tous le même. Ce qui est vrai, en revanche, c’est que quel que soit le style musical, il y a des chansons au tempo rapide et au tempo lent. De là, on peut s’imaginer créer une playlist personnalisée très simplement : il suffit d’adapter la playlist à l’effort que l’on veut faire.
Il faut donc identifier le rythme auquel on court, par exemple. Pour ce faire, rien de plus simple : il suffit de courir sur un tapis roulant durant 60 secondes au rythme de croisière. Demandez à un ami de compter combien de fois votre pied gauche (ou droit) a tapé par terre. Multipliez ce nombre par deux et voilà votre BPM (beat per minute, battements par minute en anglais).

Une fois que vous connaissez votre BPM, il faut faire un peu de recherches. Plusieurs sites et applications proposent de vous calculer ou de vous donner le BPM de vos morceaux préférés.
Vous pouvez désormais créer votre playlist personnalisée pour votre session. Vous pouvez varier les BPM en fonction des exercices que vous comptez réaliser ou des objectifs que vous vous donnez : si vous voulez améliorer votre temps, il vous suffira de courir au rythme d’une musique plus rapide que votre BPM habituel (mais n’exagérez pas la différence) ; inversement, si vous voulez un entraînement plus calme, baissez le BPM.

Les applications de streaming offrent déjà des playlists préétablies

Si vos goûts musicaux ne sont pas éclectiques et que tout ce qui vous importe, c’est d’avoir de la musique dans les oreilles, les applications de streaming proposent déjà des playlists pour accompagner le sport. Elles sont soit créées par les curateurs de l’application, en interne, soit par des utilisateurs. En voici quelques exemples.
Sur Spotify, Anne Dubndidu propose des playlists publiques adaptées à différents sports : https://open.spotify.com/user/129214149?si=is_v10P-R2Gn7gW_kBAjFQ
L’utilisateur Sim a créé une playlist spéciale « workout » sur Deezer : https://www.deezer.com/fr/playlist/772945321
La curatrice France de Deezer, Rachel, propose cette playlist « Motivation » : https://www.deezer.com/fr/playlist/1154685481
On trouve sur Apple Music la playlist « Workout Mood » centrée sur la musique dance : https://itunes.apple.com/fr/album/workout-mood-la-playlist-id%C3%A9ale-pour-tous-les-sports/947813562

Les propositions sont très nombreuses mais la playlist qui va vous convenir le mieux, seul vous, pouvez la composer.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This