Le traumatologue ou médecin du sport accueille le patient blessé. Il réalise un examen clinique pour poser son diagnostic et lui donner un traitement. DrSport vous détails tout.

Quel est le rôle du traumatologue ?

En premier lieu, il réalise un examen clinique : il cherche des signes spécifiques à la pathologie. Le traumatologue va également établir l’urgence de la situation et sa gravité.
Un exemple simple : la confirmation d’une rupture des ligaments croisés du genou. Le médecin va pratiquer le test du tiroir : il s’agit de tirer le tibia en avant lorsque le genou est légèrement fléchi. Les ligaments croisés du genou préviennent en effet ce mouvement, cet examen rapide et faisable en cabinet permet de voir s’ils ont été touchés.

Le médecin du sport, traumatologue établie un diagnostic

Ensuite, le traumatologue établit un diagnostic, ce qui commence comprendre le problème afin de le soigner et de mettre en place un traitement. Le traumatologue questionnera donc son patient sur les circonstances de l’accident ou du choc afin d’avoir une vision claire de ce qui a pu se passer à l’intérieur du corps. En couplant ces informations avec les symptômes, il pourra définir de quelle pathologie souffre le patient.
Par exemple : un coureur qui prépare un marathon ne présentera pas les mêmes blessures qu’une personne qui se met à courir. Le médecin devra connaître le lieu (en ville ou à la campagne), l’activité en cause (professionnelle, récréative, sportive). Tous les détails sont importants.

Le traumatologue met en place un traitement

Le traumatologue doit, en outre, connaître l’ensemble des douleurs liées à des technopathies (les pathologies liées à l’utilisation de matériel sportif, en particulier de matériel inadapté). C’est le cas d’un joueur de tennis avec une tête de raquette trop lourde : son utilisation peut abîmer les tendons ; au foot, ne pas choisir des crampons adéquats en fonction du terrain peut créer des tensions.
Enfin, une fois le diagnostic posé, le médecin mettra en place un traitement ou orientera le patient vers un spécialiste (orthopédique, kinésithérapeute, chirurgien…)

Pour lire l’article précédent du dossier sur la traumatologie cliquez-ici.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This