La compression améliore le retour veineux. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Eléments de réponse avec le Dr Barbara Lambert, angiologue.
4 à 5 litres de sang circulent dans notre corps. Le sang part du cœur, alimente les muscles grâce aux artères et remonte grâce aux veines.
Le veines sont superficielles ou profondes et possèdent des valvules. Elles font partie d’un maillage de plus de 90 000 kilomètres, si on mettait veines et artères bout à bout.

Le retour veineux anatomique

Un sujet qui souffre de varices possède des veines qui ne fonctionnent pas bien ou ne servent plus. Les valvules ne fonctionnent plus, le sang ne parvient plus à remonter par cette voie jusqu’à la pompe du cœur. On se plaint d’avoir les jambes gonflées, lourdes, des varices apparaissent…
Dans ce cas, la contention redonne du tonus à la veine. Elle permet d’éviter les complications. D’autant que celles-ci peuvent être nombreuses. Des troubles de la peau (eczéma). Des thromboses superficielles (le sang circule mal, un caillot se forme dans une veine ou une artère) ; la phlébite est une thrombose.
Si une veine superficielle est touchée, le risque est quasi-nul, mais si c’est une veine profonde qui est affectée par le caillot, les conséquences médicales peuvent être beaucoup plus lourdes.
Le retour veineux se fait mal avec l’âge mais aussi en cas de sédentarité. C’est pourquoi des jeunes peuvent souffrir de varices. Certains naissent avec un terrain défavorable, des veines incontinentes.

Le retour veineux fonctionnel

Si on ne souffre pas de varices, on peut avoir tout de même une sensation de jambes lourdes et gonflées. Pourquoi ? Par manque d’activité physique ; pour des raisons professionnelles ou personnelles ; peut-être une blessure, un travail de bureau qui dure ou de long trajets en voiture.
Il est important de porter de la compression dans ces moments à risques, pour diminuer le problème circulatoire. L’afflux sanguin sera augmenté, on évitera une congestion au niveau des jambes, par exemple. Prévoyez un peu de marche, avec des chaussettes ou manchons de compression pendant ces jours dits non-actifs. Pourquoi ? Car la voûte plantaire, à chaque impact au sol, chasse le sang vers le haut et améliore le retour veineux.

probleme retour veineux port de bas de contension

La compression en dehors et pendant l’effort

Elle est conseillée pour limiter l’engorgement au niveau des muscles. Elle permet de limiter l’apparition de crampes et d’optimiser la phase de repos, et donc de récupération. Dans ce cas, la chaussette ou le manchon sert de pompe veineuse pour favoriser le retour. En compressant le mollet, les veines superficielles sont aplaties. En agissant comme une éponge, on fait remonter plus facilement le sang moins bien oxygéné et rempli de toxines, après une compétition sportive.

Améliorer le retour veineux : Faites du sport !

Conclusion : varices ou pas, dans les deux cas, l’insuffisance veineuse n’empêche pas de faire du sport. Au contraire, il est fortement conseillé d’avoir une activité physique régulière pour faciliter le drainage.

Le plus DrSport

Préférez des chaussettes à des manchons car le premier point de compression se situe sous le pied.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This