Les séjours en thalassothérapie, autrement dit « Thalasso », ont toujours eu la cote chez les Français. On trouve des complexes un peu partout sur le littoral, en particulier du côté de l’océan Atlantique. Près de 20% des Français ont déjà profité d’un de ces séjours mêlant soins et relaxation*. Mais sont-ils adaptés aux sportifs ?

La thalassothérapie en quelques mots

Formalisée entre le milieu et la fin du XIXe siècle en France (bien que la pratique remonte à l’Antiquité), la thalassothérapie part d’un principe simple : l’utilisation de l’eau de mer pour les soins. Initialement, les médecins visaient surtout la rééducation (en suivant la méthode mise au point par le Dr Louis-Eugène Bagot). Ce n’est que depuis les années soixante que la Thalasso a évolué pour devenir une solution santé bien-être. En effet, si la thalassothérapie purement médicalisée est encore pratiquée, des instituts ont vu le jour proposant des services plus proches des modernes « spas ».

D’une manière très générale, la thalassothérapie consiste en divers soins utilisant l’ensemble du milieu marin. En premier lieu l’eau salée mais également les algues, la boue, le sable et le climat en général. C’est d’ailleurs de là qu’elle tire son nom, « thalassa thérapia » signifiant littéralement, en grec, « cure de mer ».

Les bienfaits de la thalassothérapie

La thalassothérapie n’est pas un soin qui se suffit à lui-même. En effet, il s’agit d’un complément à un traitement de fond. Cette dernière peut aider, en particulier au niveau des douleurs. Maux de dos, rhumatismes ou encore symptômes d’une fibromyalgie peuvent être allégés par une cure de ce type. Les bienfaits naturels des algues ou de la boue, par exemple, sont complétés par des massages et des séances de sports portés tels que l’aquagym. C’est la raison pour laquelle la Thalasso se pratique en institut. Il faut des professionnels pour accompagner le patient le long de sa cure.

thalasso-le-soin-du sportif

Pourquoi la thalasso a des vertus ?

Le premier bienfait de la thalassothérapie vient de l’eau de mer : salée (27 g de sel par litre en moyenne), elle est également chargée en sels minéraux d’autre nature. Cela lui confère des propriétés électrolytiques (l’eau de mer permet la circulation du courant électrique) : elle contient des ions négatifs qui vont être absorbés par la peau et se diffuser dans le corps.
Les bains et applications de boues et algues ont également des vertus. Les boues ont une forte teneur en oxygène, sels minéraux, vitamines ou encore argile. Tandis que les algues, pleines de vitamines A et C, ont un effet bénéfique sur la croissance et un effet antibiotique et antiviral.

Des cures… pour sportifs

Massages, bains chauds… de là à se dire que la Thalasso pourrait avoir des effets positifs pour les sportifs, il n’y a qu’un pas qu’on peut aisément franchir. Les instituts l’ont d’ailleurs déjà fait en créant des programmes spécifiquement dédiés aux sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Leur objectif peut diverger. Allant de la remise en forme à la reprise du sport en passant par la préparation à un événement spécifique ou une compétition. Cependant tous mêlent soins et activités sportives.
Ces séjours sont appréciés des athlètes de haut niveau. Sur son blog, la vice-championne Olympique de boxe Sarah Ourahmoune racontait, en juin 2016, son séjour en Thalasso organisé par l’équipe française d’Athlétisme en amont des Jeux Olympiques de Rio.

*Étude Opinion Way pour Thalasso France, 2018.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This