On a tous, à l’école, réalisé des figures en cours d’acrosport. Eh bien, sans le savoir, vous avez réalisé des postures d’acroyoga ! Une forme de yoga ludique où l’on apprend à se détendre en duo… tout en s’amusant. Dr Sport vous en dit plus sur cette pratique récente.


1. L’acroyoga, c’est quoi ?

Cette discipline est assez originale. Elle allie le yoga et un peu de voltige acrobatique, en binôme ou en couple. Elle s’apparente à du yoga aérien ; l’un est porteur, l’autre voltigeur. Les postures peuvent être accompagnées de pressions empruntées aux massages thaïlandais. Ces pressions relaxantes sont souvent exercées en fin de cours, comme une récompense. L’acroyoga est accessible à tous et dès les premiers cours, on en ressent les effets bénéfiques. Ce sport apparaît ainsi comme un outil précieux de développement personnel, valorisant la chaleur du contact physique et émotionnel, dans le soutien mutuel et la coopération. Le placement des mains et des pieds sont primordiaux. L’acroyoga développe la représentation dans l’espace. Et parfois, vous pourrez même utiliser des accessoires. Couple effectuant une figure d’acroyoga dans un parc urbain

2. L’acroyoga, où ça ?

Cette pratique récente n’a pas encore explosé en France. En effet, elle est apparue à San Francisco en 2006 et commence seulement à s’implanter chez nous, essentiellement dans les grandes villes. À Strasbourg, l’ancien danseur Samuel Paploray est professeur de yoga. « Pratiquer en tandem est à la mode, observe-t-il. On parle d’acroyoga mais on aurait pu aussi appeler cette discipline acropilates. L’objectif, comme avec le yoga traditionnel, est de trouver le calme intérieur. C’est un travail de respiration, de détente, d’introspection. On crée des postures pour libérer des hormones. »

3. L’acroyoga, pourquoi ?

Pour ses adeptes, les vertus de cette forme de yoga en tandem sont multiples. Le travail en duo permet de renforcer la complicité et la cohésion avec votre partenaire, en d’autres termes, l’esprit d’équipe. Vous améliorez la confiance en l’autre et développez le lâcher prise. Quand les postures sont chorégraphiées, vous apprenez à travailler en rythme et développez votre musicalité.

D’un point de vue plus sportif, chaque position a ses avantages : au porteur le renforcement musculaire, au voltigeur la souplesse. Mais quelle que soit la vôtre, vous améliorerez à coup sûr votre gainage ; vos muscles seront donc plus fermes. Vous exécuterez aussi vos figures dans l’objectif de « performer », afin de travailler l’accomplissement de soi. Attention toutefois : plus vigoureuse que de nombreuses pratiques traditionnelles de yoga, l’acroyoga peut aussi occasionner davantage de blessures. Enfin, comme son grand frère le yoga, l’acroyoga permet de retrouver calme et sérénité, de lutter contre l’angoisse et l’anxiété. Vous travaillerez votre respiration ventrale, essentielle pour se détendre. Vous chasserez vos tensions nerveuses, alignerez vos articulations, apprendrez à communiquer avec vos sens… Avec en prime, pour le voltigeur, un sentiment de liberté…

[REPÈRE]

Un allié antistress.

Le yoga et tous ses dérivés sont un bon remède contre le stress. Or, selon plusieurs études, ce dernier serait, directement ou indirectement, à l’origine de trois consultations médicales sur quatre et de 60 à 80 % des accidents du travail. Alors pourquoi ne pas essayer ?

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This