Les 10 conseils de la kiné Inès Fontanarosa

D’après les données d’une étude britannique qui a duré 9 ans, réalisée sur 80 000 personnes âgées en moyenne de 52 ans, publiée le 28 novembre dernier, les chercheurs se sont aperçus que les sports de raquette avaient un impact considérable sur l’espérance de vie. Ainsi, les adeptes du tennis, voyaient leurs risques de décéder d’une cause naturelle baisser de 47 % et leurs risques cardio-vasculaires baisser de 56 %.

Les chercheurs n’ont pas pu dire exactement la raison de ces chiffres, d’autres études sont en cours afin de déterminer les causes ayant amené à ces résultats. Néanmoins, ils affirment que le tennis est un sport complet qui demande une mise en activité globale du corps. Ils soupçonnent également une forte influence de l’aspect social des jeux de raquette. Le fait d’être avec d’autres personnes et d’interagir avec elles aurait des effets psychologiques et physiologiques amplifiant les avantages déjà connus du sport.

Si le tennis permet de bien vieillir, de vivre plus longtemps, il est important de pouvoir jouer souvent. Qui dit répétition de matches, dit récupération.

Voici les 10 conseils pour récupérer entre deux matches d’Inès Fontanarosa, ancienne joueuse de haut niveau, qui était la protégée d’Amélie Mauresmo quand elle tapait la balle au pôle France de Poitiers. Aujourd’hui, la demoiselle est devenue kiné du sport.

1. La réhydratation

Les matchs de tennis peuvent parfois prendre des formats très longs, de plusieurs heures. Ainsi le corps puise dans ses réserves et perd notamment beaucoup d’eau. Il est primordial de se réhydrater après un match avec de l’eau riche en bicarbonate ou une boisson de récupération active afin de diminuer l’acidose accumulée au cours de l’effort.

2. La récupération active

À la fin d’un match, il est important de s’octroyer une quinzaine de minutes pour courir à allure lente. Cela permet d’activer en douceur le système circulatoire et l’élimination des toxines au sein des muscles, ce qui évitera par la suite la survenue des courbatures. Cela permet également un retour au calme progressif du corps et de l’esprit, surtout si le match s’est avéré rude.

3. Les étirements

Une fois la récupération active effectuée, il est important de procéder à quelques étirements, pour libérer les muscles des toxines emmagasinées tout au long du match. Les étirements doivent être doux, progressifs et sans douleur.

4. La cryothérapie

Les joueurs professionnels utilisent de manière quasi-systématique la récupération par le froid après leur match, dans des cuves d’eau et de glaçons ou dans des chambres d’immersion quand les infrastructures le permettent. Si vous ne bénéficiez pas de tels moyens, une simple douche à l’eau froide sur les jambes ou des poches de glace sur ces dernières peuvent déjà permettre une récupération optimale.

5. Le massage

Après un match, les muscles du corps sont endoloris par l’effort qui vient d’être fourni, ils sont gorgés de toxines. Un massage voire un automassage permet l’élimination de ces toxines et la relaxation musculaire après l’effort.

comment bien reprendre le sport après les fêtes de fin d'année

6. L’alimentation

De la même manière que pour l’eau, lors d’un match, le corps puise dans ces réserves énergétiques afin de maintenir un haut niveau de performance. Il est donc important de redonner au corps de l’énergie en s’alimentant après le match. Les sucres lents, protéines et glucides sont à privilégier.

7. Un sommeil profond

Un sommeil complet et profond d’une nuit est primordial pour une bonne récupération car il permet aux muscles d’être en phase de repos complet et donc de récupérer plus vite. Si vous jouez plusieurs matchs dans la même journée, une sieste de 30 minutes permet une bonne régénération musculaire. En revanche, une sieste plus longue vous ferait rentrer en sommeil profond et n’est pas conseillée entre deux matchs rapprochés au sein de la même journée.

8. L’électrostimulation

Plus utilisée chez un kinésithérapeute, elle est également accessible au grand public et permet d’activer le système circulatoire et d’améliorer la récupération.

9.La relaxation

Outre le sommeil profond évoqué plus tôt, un retour au calme relaxant afin d’analyser son match de manière positive est un élément important de la récupération surtout si vous rejouez dans la même journée.

10.Les chaussettes de contention

Elles sont essentielles pour optimiser le retour veineux pour une meilleure élimination des toxines. À porter après la douche jusqu’au coucher s’il n’y a plus de match le jour même.

Repères Dr Sport

Optimiser la récupération : stratégique dans le tennis
La récupération d’après match est importante dans tous les sports. Cependant les formats des tournois de tennis obligent parfois de jouer un match par jour voire deux matchs dans la même journée. De ce fait, optimiser sa récupération est un élément clé pour performer dans ce sport.

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This