Rupture totale du ligament croisé antérieur

Rupture totale du ligament croisé antérieur
Cette blessure est assez grave. Nous vous conseillons de consulter votre médecin du sport afin de valider cette pathologie.

Qu’est-ce qu’une rupture du ligament croisé antérieur?

La rupture du ligament croisé antérieur est une déchirure d’un des deux ligaments situés au centre du genou. 
La rupture du ligament antérieur est plus fréquente que celle du ligament postérieur.
Certains ligaments limitent la mobilité des articulations ou empêchent certains gestes et ainsi protègent l’articulation lors de mouvements forcés (hyperflexion ou hypertension). 
Un mouvement excessivement violent par exemple lors d’une entorse ou d’une luxation peut léser (distendre ou rompre) le ligament.
Le genou est l’articulation située entre le fémur en haut et le tibia et le péroné en bas dont 4 ligaments assurent la stabilité:
-2 ligaments latéraux médiaux et latéraux situés sur les côtés de l’articulation.
-2 ligaments croisés, antérieur et postérieur, localisés au centre de l’articulation, respectivement au-dessus du fémur et au-dessus du tibia.
Comme tout ligament, le LCA stabilise l’articulation et il assure 90% de la stabilité du genou.
L’articulation du genou est constituée d’autres éléments:
-Le cartilage permettant au fémur et au tibia de glisser l’un sur l’autre.
-Les ménisques (interne et externe), sorte de coussinets ou de joints absorbant les chocs entre les os.
-Les bourses synoviales contenant le liquide synovial lubrifiant l’articulation.
-La capsule produisant ce liquide.
-Les muscles participant également à la stabilisation de l’articulation.
Selon la violence de l’accident, la lésion du LCA s’accompagne parfois d’autres blessures articulaires: lésion du LCP, lésion des ménisques, blessures des ligaments latéraux, fracture du tibia, atteintes cartilagineuses, rupture musculaire…

Comment apparaît une rupture du ligament croisé antérieur?

1)Lors de la pratique de sports pour lesquels l’articulation est soumise à des mouvements de rotation soit:
-Les sports “à pivot”, comportant beaucoup de sauts, des réceptions au sol, des changements de direction rapides (le football, le volley, le handball, le ski, le tennis) dans lesquels l’articulation doit pivoter. Dans certains mouvements extrêmes quand sa fonction de frein est dépassée, il se rompt.
-Les sports de contact qui peuvent provoquer des torsions du genou lors des impacts.
2)Lors de la réception d’un saut jambes tendues.
Au ski, les femmes présentent deux fois plus de rupture du LCA que les hommes (l’atteinte ligamentaire est plus fréquente en période ovulatoire).
La technique du sportif peut également avoir un rôle important dans le risque de blessure.

Quels sont les symptômes?

1)Un accident d’instabilité du genou et le sportif a une sensation que le genou a lâché ou s’est déboité.
2)Une douleur aiguë.
3)Un gonflement.
4)Une impotence fonctionnelle généralement modérée (difficulté à se servir de son genou).
5)Un craquement.

Encore plus de contenus Santé/Sport

Que pensez-vous de notre service ?

Nous souhaitons constamment améliorer notre service et pour cela nous avons besoin de vous !
Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs.