Contusion musculaire (béquille) de la face antérieure de la jambe

Contusion musculaire (béquille) de la face antérieure de la jambe
Cette blessure n'est pas inquiétante. Vous pouvez suivre nos conseils ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une contusion musculaire (béquille) de la face antérieure de la jambe?

Il s’agit d’une blessure à type de choc sans déchirure de la peau suite à un traumatisme direct sur un muscle. 
L’accident provoque un écrasement musculaire entre l’objet qui a porté le coup et l’os. 
Selon la force de l’impact, il peut aboutir soit à une désorganisation des tissus musculaires, soit à leur dilacération.
Souvent sans conséquence, elle nécessite tout de même quelques précautions.
La jambe est composée de deux os reliés entre eux par une membrane osseuse: 
1)Le tibia, os long et volumineux, situé à l’avant de la jambe. 
2)La fibula (péroné), os long et grêle, situé latéralement et à l’arrière du tibia. 
À l’extrémité supérieure, le tibia s’articule avec la fibula et le fémur, os central de la cuisse, pour former le genou. 
A l’extrémité inférieure, la fibula s’articule avec le tibia et le talus pour former la cheville. 
La jambe est constituée de trois loges musculaires constituées par: 
1)La loge antérieure composée de quatre muscles qui ont pour principales fonctions l’extension des orteils et le fléchissement du pied:
-Le jambier (tibial) antérieur, fléchisseur du pied, va de la tubérosité tibiale et de la partie supérieure de la diaphyse tibiale cunéiforme ou médiale au premier métatarsien.
-Le long extenseur (ou extenseur commun des orteils) des 4 derniers orteils et fléchisseur du pied, va du condyle latéral du tibia à la face médiale de la fibula, et se divise en tendons qui vont sur chaque phalange distale.
-Le long extenseur de l’hallux (extenseur propre du gros orteil) participant également à la flexion du pied, va de la face médiale de la fibula et se termine sur les phalanges distales et proximales de l’hallux.
-Le troisième fibulaire.
2)La loge latérale composée de deux muscles: le long fibulaire et le court fibulaire. 
3)La loge postérieure composée de sept muscles répartis en deux groupes: 
-Le compartiment superficiel (plantaire et triceps sural comprenant trois faisceaux: le gastrocnémien latéral, le jumeau interne et le muscle solaire).
-Le compartiment profond qui est composé du poplité, du muscle long fléchisseur des orteils, du muscle long fléchisseur de l’hallux et tibial postérieur.
La loge latérale et la loge postérieure superficielle forment le mollet.
La jambe transmet le poids de la cuisse à la cheville et sa structure et sa position participent à la capacité à se mouvoir et à maintenir une bonne posture.
Il existe différents stades de lésions et plusieurs classifications, nous vous en proposons deux: 
Une en fonction de la nature du traumatisme musculaire:
1)Traumatisme extrinsèque (par compression externe):
-La contusion (ou béquille): il s’agit d’un écrasement du muscle sans rupture fibreuse.
-L’attrition ou écrasement du muscle avec dilacération et hématome qui nécessite la chirurgie et un repos de plusieurs mois.
2) Traumatisme intrinsèque (le sportif s’est fait mal tout seul):
-La crampe ou contracture ou courbature: il s’agit d’une contraction involontaire, douloureuse et invincible d’un muscle ou de muscles.
Elles sont généralement dues à une accumulation d’acide lactique et dure de quelques minutes à quelques heures.
-L’élongation: elle est due à un étirement des fibres musculaires au delà de leur propriétés élastiques. 
-Le claquage ou déchirure ou rupture représente une déchirure d’un nombre de fibres musculaires plus ou moins grand voire de tout le muscle.
Une en fonction des examens complémentaires notamment l’échographie en plusieurs stades:
-Stade 0: atteinte réversible des fibres musculaires sans atteinte du tissu de soutien qui nécessite un repos de quelques heures.
-Stade 1: atteinte irréversible sans atteinte du tissu de soutien qui nécessite un repos de quelques jours. 
-Stade 2: atteinte irréversible avec atteinte du tissu de soutien qui nécessite un repos de 10 à 15 jours. 
-Stade 3: atteinte d’un grand nombre de fibres musculaires avec atteinte du tissu conjonctif de soutien et hématomes qui nécessite un repos de 4 à 12 semaines. 
-Stade 4: rupture partielle ou totale d’un muscle qui nécessite un repos de 12 à 18 semaines.

Comment apparaît une contusion musculaire (béquille) de la face antérieure de la jambe?

Elle est provoquée par un traumatisme direct qui peut avoir plusieurs causes: un choc entre sportifs, contre un objet dur ou une chute au sol.
La contusion peut être bénigne ou bien appuyée, en fonction de la violence du traumatisme.
Les sports de terrain ou les sports de contact sont plus souvent à l’origine de contusions. 

Quels sont les symptômes?

-Une douleur localisée au point d’impact.
-Un gonflement et une ecchymose (un bleu, signifiant un saignement léger sous la peau).
-Un hématome correspondant à un épanchement de sang sous la peau consécutif à une rupture des vaisseaux.

Consulter un médecin impérativement si:
-Le blessé est sous traitement anticoagulant.
-La douleur est très importante.
-Il y a une déformation.
-Les gestes brefs sont compliqués.
-Elle survient chez des personnes de plus de 55 ans à cause de l’ostéoporose ou chez des enfants de moins de 18 ans.
Le plus important est tout d’abord d’évaluer la gravité de la contusion. 
Les complications sont surtout neuro-vasculaires par compression d’un nerf par exemple.

Encore plus de contenus Santé/Sport

Que pensez-vous de notre service ?

Nous souhaitons constamment améliorer notre service et pour cela nous avons besoin de vous !
Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d'améliorer l'expérience de nos utilisateurs.