Les fabricants de chaussures se livrent une lutte sans merci pour créer les chaussures les plus confortables possibles : souplesse du cuir, talons amortisseurs, coussins d’air, utilisation de gel, … mais n’est-ce pas plus agréable et efficace de rester pieds nus ?!

D’après les adaptes, courir pieds nus présente certains avantages : vous allez notamment améliorer votre posture, économisez de l’énergie ou encore renforcer votre musculature. Mais attention, gare aux ampoules ou aux plaies ! Quelle que soit la propreté du sol, elles sont inévitables.

Si vous courrez avec des chaussures, l’attaque du pas se fait sur le talon, tandis que pieds nus l’impact se fera au niveau de l’arche tarsienne (l’avant du pied) . Le fait d’attérrir sur les talons provoque des douleurs qui peuvent être éviter en courant pieds nus. Courir pied nus génère plus d’amortissements et moins de microtraumatismes sur le squelette ostéo-articulaire.

courir pied nus sur la plage

Alors, entre course pieds nus avec plaies et ampoules et course chaussée avec plus de tendinites, que choisirez-vous ? Pourquoi ne pas varier les plaisirs à l’entraînement ? Chaussé à la montagne et pieds nus à la plage…

Si vous n’êtes pas encore prêt(e) à passer le cap,  une basket minimaliste a fait son apparition sur le marché. Elle pèse moins de 100 grammes, sa semelle mesure moins de 3 millimètres et elle est extrêmement souple, en torsion notamment. Si vous décidez de franchir le pas et d’adopter cette nouvelle chaussure (ou « chaussette » car cela y ressemble fortement) ne le faites pas du jour au lendemain mais plutôt progressivement !

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This