interview experts drsport

Derrière votre application Dr Sport et son algorithme se cache un comité scientifique composé de professionnels de santé experts dans leurs domaines. Qui sont-ils ? Quelle est leur vision de Dr Sport ? Comment envisagent-ils la médecine de demain ? Rencontre avec ceux qui font la fiabilité et la précision de vos analyses.


Dr Bresler, si vous deviez vous présenter en quelques mots ?  

Je suis chirurgien orthopédiste spécialisé en chirurgie rachidienne, c’est-à-dire de la colonne vertébrale.  Je suis également plutôt sportif ! Je pratique le triathlon, le golf, le tennis, le ski, …

 

Comment avez-vous rejoint le comité scientifique composé d’experts ?

Quand Thierry Weizman (NDLR : fondateur de Dr Sport) m’a parlé de Dr Sport c’était au moment de la conception de l’algorithme. J’ai trouvé le projet très intéressant intellectuellement. L’application répond à cette demande croissante d’aide au patient et d’automédication.

Rejoindre cette aventure, c’était contribuer à l’élaboration d’un outil qui soit le plus performant possible.

 

 À quel besoin vous semble répondre Dr Sport ?

À un vrai besoin d’information rapide fiable de la part du patient. Les médecins ne sont pas toujours disponibles et la demande de réponses explose.

Avoir cet outil avec soi, c’est avoir une vraie ébauche d’analyse de sa situation, de sa gravité et surtout la bonne orientation pour les sportifs aguerris ou débutants.

C’est important dans notre société de pouvoir offrir à tous un accès à des réponses fiables.

 

Elle ressemble à quoi pour vous la Santé de demain ?

Je suis convaincu que le recours à la e-santé, à l’autodiagnostic va être de plus en plus systématique. Les outils vont se perfectionner et les gens s’y habituer, notamment en matière de prévention. Sans en arriver à la déshumanisation, le médecin sera toujours là et important, mais l’autodiagnostic va être enseigné de plus en plus tôt.

Il faudra sûrement un peu de temps, mais en testant on apprendra à faire confiance à des applications comme Dr Sport. Et, plus les médecins seront partie prenante de ces innovations technologiques, plus on fera la part des choses entre les résultats imprécis des forums par exemple et ces outils très sérieux, plus la confiance grandira. La caution du monde médical est la clé.

 

Merci au Dr Franck Bresler, Chirurgien orthopédiste.

 

 

EnregistrerEnregistrer

0 Comments

N'hésitez pas à laisser un commentaire