Les cloches et le lapin de Pâques viennent de passer et de laisser leurs œufs ! Oui mais… le chocolat est-il bon pour la santé ? Est-il indiqué pour les sportifs ?

Même si les superaliments sont bons dans l’alimentation des sportifs, ils ont tout de même le droit de se faire plaisir d’une autre manière. Dr Sport vous dit tout.

 

Préférez le chocolat noir

Si vous adorez le chocolat et en plus si vous êtes sportifs, préférez alors le chocolat noirr.

« Le chocolat noir est le meilleur pour la santé car il contient moins de sucre. Un carré après chaque repas n’est pas proscrit ! », indique d’emblée Martine Carre, nutritionniste et docteur en pharmacie à Metz. « Le noir ne fera pas monter l’insuline. D’ailleurs, pour les gourmands de chocolat en dessert, essayez d’ajouter des protéines à votre déjeuner ou votre dîner, vous verrez, vous serez écœuré par cette tablette qui vous fait les yeux doux sur la table de la salle à manger. S’enfiler une entrecôte de 250 grammes à midi peut vous sevrer de chocolat jusqu’au goûter », poursuit cette professionnelle.

Selon Martine Carre, le chocolat sucré – au lait ou blanc – doit se consommer au goûter. Pour ne pas faire remonter l’insuline trop fortement, il est conseillé de grignoter quelques fruits secs avant de s’offrir un carré. « Ça permet de limiter la réaction hyperglycémique », précise-t-elle.

Chocolat et sérotonine

Le chocolat c’est bon mais aussi très addictif si bien qu’on peut devenir cacao-dépendant. Pourquoi ?
Car notre cerveau sécrète des hormones naturelles qui peuvent expliquer nos envies compulsives, comme la phényléthylamine.

Une fois la plaquette dévorée, le cerveau sécrète de la sérotonine – la fameuse hormone du bonheur !
Elle entraîne ce sentiment de plénitude que vous avez tous connu après vous être empiffré… puis, c’est la désillusion : le bonheur laisse place à un sentiment bien moins agréable, la culpabilité !

 

Le chocolat a de nombreuses vertus et il est bon pour les sportifs

Meilleur ouvrier de France (MOF) et chef pâtissier haute coutûre au Plaza Athénée à Paris, Angelo Musa ne pourrait pas vivre sans chocolat ! Pour Pâques, il ne compte plus les moulages et les assemblages de son atelier de confection.

« Le chocolat, à la base, c’est pour faire plaisir aux enfants. Les deux-tiers de mes confections sont en chocolat au lait. Le noir leur convient moins, il a davantage d’amertume », observe-t-il.

Reste que pour lui, noir ou au lait, le chocolat a de nombreuses vertus : « il est bon pour le moral ; il procure de l’énergie et du plaisir ; il a des qualités antioxydantes et il est un puissant antidépresseur. »
La tablette serait-elle le meilleur des médicaments, alors ? En tout cas, elle n’est pas contre-indiquée et fait du bien ! À condition de ne pas dépasser la dose prescrite…

 

Le plus Dr Sport

Les petits secrets d’Angelo Musa, MOF chocolatier
« Nous savons tous que le chocolat se marie très bien avec le praliné, les fruits exotiques, le gingembre, les fruits rouges… Moi, j’aime beaucoup y ajouter du sel de Maldon. C’est un sel écossais qui existe en flocons », recommande Angelo Musa.

Autre conseil : « Que toutes les personnes qui se lancent dans des desserts chocolatés pour Pâques ne se stressent pas à chercher le meilleur chocolat du monde. L’essentiel, c’est la texture », insiste notre MOF. « Prenez un éclair au chocolat ; il peut être réalisé avec un chocolat de haute qualité mais si la crème n’est pas onctueuse, gustativement, ça ne fonctionnera pas ».

Conclusion : « Mieux vaut un chocolat de moyenne gamme et une texture au top ! L’effet sera assuré ! »

Il n’y a donc aucun problème de consommer du chocolat si vous êtes sportifs, au contraire !

 

Recevez nos derniers articles Santé/Sport!

Merci d'avoir souscrit à notre Newsletter.

Share This